L'autovaccin toxoïde Clostridium pour les bovins

Découvrez les vaccins autogènes offerts pour le bovin
Voir la liste des
vaccins bovins

Solutions vaccinales

Clostridium perfringens
chez les bovins

Le bacille Clostridium perfringens est considéré comme l'un des micro-organismes pathogènes les plus répandus chez les animaux.

Ce micro-organisme provoque une entérotoxémie aiguë chez les bovins, les moutons et les buffles, par la prolifération dans l'intestin et la production de plusieurs toxines telles que alpha, bêta et epsilon.

La gravité et l'acuité de la toxémie du clostridium rend le traitement des animaux atteints très difficile. Donc, la seule façon pour contrôler la maladie est l'immunisation active.

Les symptômes

  • Inflammation de l'estomac chez
    le veau
  • Ballonnements chez le veau
  • Entérite hémorragique chez les bovins laitiers
  • Refus de nourriture et mort subite

La transmission

  • Spores présentes au sol
  • Contact de la nourriture avec des spores présentes au sol

Programme de vaccination

Les vaches adultes sont vaccinées avec le vaccin toxoïde contre C. perfringens de type A, avec une première dose de 3 ml, suivie par une deuxième dose de 2 ml, 2 à 3 semaines plus tard. Une dose de rappel de 2 ml (booster dose) doit s'appliquer 21 jours avant la mise bas. Dose de rappel : 2 ml tous les 5 à 6 mois.

Cette immunité est suffisante pour assurer une protection aux petits veaux jusqu'à 4 à 6 semaines. Après 6 semaines, les veaux doivent reçevoir une première dose de 2 ml pour que leur immunisation reste active, suivie d'une deuxième dose de 2 ml, 2 à 3 semaines plus tard. Dose de rappel : 2 ml tous les 5 à 6 mois.

Les petits veaux provenant de mères non vaccinées doivent recevoir la première dose du vaccin dès la première semaine de vie, suivie d'une deuxième dose de 2 ml (booster dose), 2 à 3 semaines plus tard. Chaque vaccination est de 2 ml pour les veaux. Dose de rappel : 2 ml tous les 5 à 6 mois.

• Vaccin manufacturé sur ordonnance d'un vétérinaire agréé
• Pour professionnel de la santé vétérinaire seulement

Comment protéger les vaches et les veaux
contre les toxines de Clostridium perfringens

La seule façon de protéger les vaches est l'immunisation active (vaccination). Grâce à la vaccination, les vaches sont protégées et les petits veaux le seront par l'immunisation passive (colostrum).

Par conséquent, la vaccination est conseillée pour les vaches adultes, et ainsi les bébés veaux auront reçu l'immunité passive par le colostrum jusqu'à l'âge de 4 à 6 semaines.

Les avantages de la vaccination

  • Immunisation par le colostrum
  • Économie sur le coût des médicaments
  • Réduction de la mortalité dans le troupeau